Tous les jours, la passion du cyclisme

 

100 000 euros pour Liège-Bastogne-Liège?

Dernière nouvelle: une partie du contenu des échanges courriel entre Vinokourov et Kolobnev publié sur CyclingNews. Ca sent mauvais, très mauvais.

————————–

Le journal suisse L'Illustré affirme avoir la preuve, via des échanges courriels entre les deux intéressés, qu'Alexandre Vinokourov a acheté à Alexander Kolobnev sa victoire sur Liège-Bastogne-Liège en 2010. Au moment d'écrire ces lignes, l'article n'était pas encore disponible sur le site internet du journal suisse.

Dans un courriel apparemment en possession du journaliste, Kolobnev aurait fourni à Vinokourov, le lendemain de la course, ses numéros bancaires de la banque suisse BSI de Locarno afin d'être payé. 

Évidemment, Vinokourov a réagi en niant tout en bloc, estimant qu'il s'agissait là d'une nouvelle tentative de "salir sa réputation"

Pressé de réagir lui-aussi, Pat McQuaid, président de l'UCI, est resté pour le moment prudent tout en affirmant que si des preuves étaient avancées, il pourrait y avoir des poursuites voire des sanctions pour les deux coureurs.

Rappelons que Vinokourov a été suspendu en 2007 pour une durée de deux ans suite à un contrôle positif aux transfusions sanguines. En 2006, il faisait partie de l'équipe Liberty Seguros de Manolo Saiz, prise de plein fouet dans l'Affaire Puerto. Kolobnev, pour sa part, est un coureur irrégulier, capable de performances surprenantes sur les courses d'un jour et particulièrement lors des Mondiaux dont il fait presque une fixation. Il a été contrôlé positif au dernier Tour de France pour usage d'un diurétique mais a été condamné par sa Fédération à une simple amende. 

Que penser de tout ça ?

Ceux qui connaissent bien le cyclisme ne se surprendront jamais des "arrangements" entre coureurs avant et pendant les courses. Les critériums d'après-Tour ont toujours fonctionné sur ces bases, sans que cela ne choque grand monde. Chaque fois, l'histoire est la même: on laisse les coureurs "amateurs" locaux faire vibrer le public via une échappée en début de course, on revient dessus dans le final, les coureurs s'étant illustrés sur le dernier Tour prennent alors le relais et "s'expliquent" entre eux à l'arrivée sachant que les places ont été attribuées avant le départ. Et on permet au meilleur coureur local d'assurer une bonne place. 

Véritable spectacle plutôt que course cycliste, les arrangements sur les critériums d'après-Tour ne m'ont jamais choqué outre mesure, notamment parce que ces arrangements sont connus de (presque) tous.

D'autres arrangements sont souvent faits sur de plus grandes courses et là, je m'insurge. Car cela viole l'esprit même du sport, "que le meilleur gagne". Cela fait également primer l'argent sur le sport. 

Ces arrangements sont souvent faits lors des courses par étapes parce que divers enjeux les ponctuent. Ainsi, deux coureurs échappés dans le final d'une étape particulière pourront "sceller" une alliance – avec transfert d'argent au besoin – si l'un des deux coureurs a un intérêt pour l'autre, par exemple pour éliminer un adversaire pris derrière dans le peloton ou pour assurer un classement particulier. J'ai toujours pensé, par exemple, que Pantani avait "acheté" Guerini pour qu'il roule dans l'étape de Val Gardena sur le Giro 1998, ceci afin d'essayer de distancer un Tonkov qui restait une sérieuse menace pour le Pirate au général. Sur le dernier Tour, il n'est pas impossible que par moment, Contador et Samuel Sanchez aient pu s'entendre également.

Ces arrangements demeurent, du moins à ma connaissance, plus rares sur les grandes courses d'un jour.

Si Vinokourov a bel et bien "acheté" sa victoire à Liège-Bastogne-Liège à Kolobnev, je suis d'avis que cela mérite une sanction très sévère de la part de l'UCI.

Surtout que Vinokourov ne présente pas un dossier très net au cours des dernières années. Je n'ai jamais trop aimé ce coureur et je continue de douter des moyens qu'il utilise pour parvenir à ses fins, ainsi que de ses motivations profondes. Vinokourov me semble être doté d'une ambition démesurée, d'une soif de pouvoir et de contrôle. Préparant son retour de suspension fin 2009, il n'avait pas ménagé ses moyens pour reprendre le contrôle de l'équipe Astana alors dirigée par Johan Bruyneel. Les rebondissements – annonce de sa retraite puis volte-face puis prise de bec avec les dirigeants d'Astana – après sa chute cet été au Tour de France sont aussi une preuve du caractère assez spécial de l'individu. Enfin, plus récemment encore, on apprenait que Vinokourov se portait candidat à l'élection du gouvernement de son pays, le Kazakhstan. Rien de moins !

Tout cela me laisse croire que Vinokourov ne lésinera jamais quant aux moyens à utiliser pour parvenir à ses fins et qu'en ce sens, on peut raisonnablement douter de sa moralité. Pas un individu avec qui j'aimerais me faire photographier en tout cas !

Partager

Précédent

SpiderTech 2012: une année de transition?

Suivant

10 cadeaux de Noel pour le cycliste de goût

18 Commentaires

  1. alain39

    Rien de bien étonnant de la part d’un coureur qui depuis des années se complet dans la fraude.
    Que ce soit le dopage ou l’achat de courses la motivation reste la même seuls les moyens changent.
    Pour ceux qui douteraient encore sur la nécessité de revoir la gradation des sanctions je pense qu’ils ne peuvent que se ralliers aux thèses les plus dures.
    On ne peut rien attendre de coureurs qui usent du dopage et lorsqu’ils sont pris il faut des sanctions bien plus fortes et surtout arrêter de penser qu’ils vont nous revenir propres.
    Les Di Luca, Valverde, Contador, Cancellara, Ricco sont de vrais voleurs et ont assis leurs palmarès sur des moyens illégaux.
    Il est illusoire de penser qu’après avoir purgé une suspension de 2 ans ils vont cesser de telles pratiques.
    le taux de récidive est très élevé et si on veut un sport plus propre il faut des sanctions qui vont empêcher ces voleurs de revenir.
    la même logique doit s’appliquer aux directeurs sportifs et au toubibs.
    Quand on pense qu’en 2012 Contador va courir avec un Riis qui a basé toute sa carrière sur la dope.
    idem pour Bruyneel qui a instauré le dopage en protocole de course et qui malgré tout continue à sévir. Comment penser qu’avec Contador il pourrait changer ses habitudes vieillent de quelques décennies.
    Un LBL pour 100.000 euros nous donne la valeur marchande des grandes classiques.
    Je me doute que la flèche, l’amtel valent moins.
    Quelle est la valeur de MSR, du ronde et de Paris Roubaix?
    Et un tdf ca coûterait combien?
    Quand on y pense le meilleur rendement reste l’option de Cancellara car le vélo électrique est bien moins cher et en plus moins mauvais pour la santé.
    Dommage que ce ne soit plus possible.
    Vino va bien sûr avancer la thèse du complot si chère à Armstrong et puis il utilise le bon artifice du point de vue légal en conférant à cette transaction la forme d’un prêt.
    Ce n’est pas sanctionnable et donne une bonne motivation.
    mode de défense moultes fois invoquées notamment par Bérégovoye, Dray et autres bonimenteurs de la politique.
    Après le téléthon voici le cyclisthon.
    Vino a très certainement un bel avenir en politique et ne devrait pas être étonné par certaines pratiques notamment dans un pays comme le Khazagstan qui est réputé pour sa forte corruption.
    A quand Vino président? Les élections s’achètent aussi.
    Il a un bel avenir.

    0
    0
  2. Thierry Lemaire

    Pacal Richard avait voulu acheter son titre Olympique 96 alors qu’il était échappé avec Sorensen et Sciandri. Je crois qu’il avait demandé à Sorensen qui lui avait répondu qu’il était déjà en affaire avec Sciandri. Ça ne l’a pas empêché de gagner 🙂

    http://www.velo101.com/pros/archive/pascal-richard-les-coureurs-achetent-des-victoires/2373

    0
    0
  3. Dan Simard

    Kolobnev n’aimerait probablement pas faire les classiques printanières en Sibérie! 🙂

    0
    0
  4. sylvain

    Vous etes gonflez de colportez ce genre de rumeur, mais bon pour les blogs c’est le top ce genre de truc alors ma foi, ce qui est encore plus gonflé c’est de tirer comme vous le faites sur vino PERSO JE TROUVE ça CRAD, mais bon c’est comme ça.

    0
    0
  5. schwartz patrick

    à Sylvain
    ta naiveté me fait bien rire (à moins que tu ne sois aussi dans la combine ?); même si rien n’est prouvé,si
    on n’arrive pas encore au bout d’un hypothétique procès, quand un gugusse comme Vino se fait prendre, (il n’en est plus à une ardoise prêt), il ne faut plus répondre de rien ! à force d’en entendre pendant des années, ce n’est pas à un vieux singe qui fait du vélo
    que tu vas apprendre à faire la grimace ,(sauf dans le
    Ventoux !!!); tout s’achète, tout se vend…
    Mais à moi, personne ne m’aurait acheté le Tour des Flandres,à n’importe quel prix !, encore aurait-il fallu que je sois dans le final pour la gagne, ah,ah,ah !!!

    0
    0
  6. AL

    Tout s’achète, helas…

    0
    0
  7. G Lambert

    Moi j’ai déjà acheté un mercredi à Laval contre une bière.
    Est-ce que ça compte?

    0
    0
  8. sylvain

    lamentable mais bien à l’image de notre société actuelle les déclarations ici, je suis heureux et pas étonné de voire que personne n’est d’accord avec mon post !!!!!! je ne tiens pas compte de ce qu’il a pu faire ou ne pas faire pour croire toutes les accusations qui pourraient lui être mis sur le dos, quand au pére schwartz et ma soit disante naiveté il me fais bien …pleurer..y en a dans le couloir de la mort qui attende l’injection bien qu’innocent, quand au fait que je sois de la combine jte souhaite de ne jamais me rencontrer.

    0
    0
  9. schwartz patrick

    à Sylvain

    j’ai bien écris « à moins que tu ne sois dans la combine
     » mais je n’ai pas écris que tu étais dans la combine,
    NUANCE !avec une pointe d’humour vache, mais d’humour
    quand même, alors tu le prends comme tu veux!
    De plus, j’ai écris « même si rien n’est prouvé », donc
    je suis en attente de preuves,sans de réels espoirs
    d’innocences, j’en conviens !
    Maintenant, en matière de tricherie, ce Vino a déjà donné et des types comme lui qui pourrissent le sport
    ,qui sont loin d’être des exemples,je ne vais pas les défendre; c’est parce qu’il y a des gens passionnés de
    vélo, honnêtes et fatigués depuis des années de dope, que le malaise cotoie en permanence les désilusions, que le réflexe premier est non pas de condamner mais d’accuser …si l’affaire concernait un gars qui a
    « apparemment » toujours marché droit, je ne serais pas
    aussi vindicatif; ces types sont des stars,payés com-
    me des stars,adulés, choyés même après une suspension
    où ils retrouvent du travail très facilement. Alors
    en période de crise, où beaucoup cotoient les fin de mois difficiles et le chômage, ces sportifs de haut niveau devraient également hisser leur niveau moral!
    D’ailleurs ce monsieur veut se lancer en politique, alors « presque » tout est dit… Mais je dois sûrement considérer,contrairement à toi monsieur l’idéaliste, que tous les politiques sont pourris …
    Maintenant la peine de mort est un tout autre débat,qui
    n’a pas, à mon sens, de légitimité sur ce site, n’en
    déplaise à ta triste métaphore…
    Quant à notre éventuelle et « accidentelle » rencontre,
    je privilégierai toujours le verbe et la pensée, en
    toute honnêteté, à la violence même si mon poing,lui,
    manque de naiveté… Même pas peur, donc .

    0
    0
  10. thierry mtl

    Le contenu des mails laissent peu de doute, surtout les écrits de Kolobnev. Je trouve ça pathétique pour lui. Sur un ou deux ans, il aurait fait plus de 100 000 euro (palmares, contrats et commandites). Il est vraiment con ce Kolobnev et il ne sait pas compter. Il est clair qu’il a du mal dormir pendant plusieurs jours et avec ça qui ressort, il sera l’âne du peloton. Ce n’est pas une étape ou une course secondaire, c’est LBL crétin.

    0
    0
  11. jmax

    tout est en ligne désormais et effectivement, ça ne sent pas bon du tout

    0
    0
  12. alain39

    Vino est à l’image de notre société où certains jouent à fond sur une perte de valeurs.
    En effet, les médias nous abreuvent de scandales dont les auteurs deviennent médiatiques et abusent de l’indulgence des uns, négligence et/ou crédulité des autres pour se donner une bonne conscience et une bonne apparence.
    Les faits sont pourtant sans appels. Il y a la preuve qu’une transaction a bien eu lieu et il n’y a plus qu’à prouver la matérialité de la transaction.
    Vino ne peut même pas invoquer une quelconque bonne moralité eu égard son passé. Il a déjà été condamné pour tricherie.
    Ce qui me chagrine le plus est de constater que le bon sens est bien la denrée la plus mal partagée en ce bas monde.
    Il y toujours une frange de la population pour défendre l’indéfendable.
    Tout le débat autour de la récidive qui alimente la vie politique française en est une illustration.
    On a le sentiment que la sanction est une exception et qu’elle doit donc être la plus faible possible et ce notamment en raison du potentiel risque d’erreur judiciaire.
    Il est exact que l’on peut toujours avoir un doute, notamment lorsque l’accusé refuse d’avouer et donne un argumentaire certes abracabrantesque qui a pour seul mérite de laisser croire qu’il existe une autre explication.
    C’est tout l’art des avocats de la défense que de donner vie à ce type d’argumentaire et beaucoup d’entre nous ont la faiblesse de se prendre pour des avocats de la défense dont notamment Sylvain. Ils devraient garder à l’esprit que l’avocat de la défense fait ca dans le cadre d’un business et que bien souvent il est convaincu de la culpabilité de son client mais son boulot et de le protéger et ce par toutes voies de droit.
    Bachar Al Assad dont les crimes certes sont sans commune mesure des faites reprochés à Vino et Kolobnev apporte la même défense celel qui consiste à insinuer un doute là où pourtant il n’y en a point l’ombre.
    Depuis des années d’errance en matière de criminalité ou en a oublié l’essentiel à savoir que certains se complaisent dans l’illégalité, la transgression et qu’il est illusoire de penser qu’ils vont devenir honnêtes par enchantement.
    Pire moins forte est la sanction plus facile il sera pour eux de recommencer.
    Contador parle de viande contaminée, Vino de prêt, Valverde d’erreur judiciaire, Ricco de jalousie, Armstrong de complot français etc…
    Et pourtant à chaque fois nous avons à faire au même type de personnage à savoir des monstres d’égoïsme qui sont prêts à tout pour arriver à leurs fins.Ils sont dénués de moralité et c’est une erreur grossière de leur en prêter la moindre once.
    Qu’ils trichent par le recours au dopage scientifique, au dopage du vélo, à l’achat de courses c’est toujours la même chose qui est jugée. Des personnes qui ont érigé le vol comme mode de vie.
    On oublie trop souvent les victimes et les futures victimes, sacrifiées à l’autel de la protection des trangresseurs et criminels de tous poils.
    Il est temps que le bon sens reprenne ses droits et que les faux bons sentiments d’empathie et de pardon laissent la place à des sentiments de justice et de protection.

    0
    0
  13. alexandre_o

    J’ai l’impression que cette affaire va au-delà du cyclisme. Vino est un ami du président Kazakh Nazarbayev qui le finance et lui donne des passe-droits depuis longtemps pour qu’il puisse continuer à promouvoir Astana et les ressources (pétrole) de son pays.

    En sachant cela et en considérant la candidature de Vino aux prochaines élections, il n’est pas fou de penser que Kolobnev a un intéret dans cette affaire qui dépasse le 100000 euros (quoique c’est une belle petite somme).

    Qu’en pensez-vous?

    0
    0
  14. schwartz patrick

    à Alain39: très bonne analyse
    à Alexandre-o
    je ne pense pas que Kolobnev a un intéret spécifique
    dans l’affaire mais comme tu dis 100 000€, c’est une somme,un « magot »!.Comme le dit très bien Thierry mtl, c’est un con ,non seulement, il ne sait pas compter mais en plus, il n’a pas une grande intelligence de course, il en a loupé de très belles que ni Bettini, ni Gilbert n’auraient ou n’ont raté, eux !!!j’espère
    qu’il ne s’est pas fait acheter à chaque fois …En
    fait, ce n’était qu’un pion sur l’échiquier belge qui gênait l’orgueil et le manque d’assurance de Vino!
    Vino avait besoin de redorer un blason terni par son
    affaire de transfusion; c’est une idole dans son pays
    et ses ambitions politiques avaient besoin d’être
    nourries par de belles victoires,des coupes ,des médailles,toute la panoplie clinquante qui manipule
    un peuple pauvre entièrement acquit à sa cause…
    C’est, hélas, très classique, pas nouveau !quelqu’un
    n’a-t-il pas dit que le football est l’opium du
    peuple ? vélo, même combat !

    0
    0
  15. sylvain

    PAS d’éfendre l’indéfendable !!!! JUSTE ne pas condamner sans connaitre précisément les faits, preuves et aboutissants .QUAND à JUSTIFIER les accusations par le fait de ne pas « aimer » l’accusé…là c’est le pompon.POUR le reste même pas d’intéret à continuer une quelconque explication, ça servirait a peanuts, donc pas présumé juste accusé…Quand certains auront passés quelques semaines en prison pour un crime qu’ils n’auront pas commis il m’en reparleront. A MORT!!!!

    0
    0
  16. MarcL

    Voir ici pour des commentaires bien réfléchies sur le même sujet:
    http://www.theservicecourse.com/2011/12/notes-from-rocking-chair.html

    0
    0
  17. damebochiew

    Merci pour cette information. Je ne savais pas s’il était suspendu avocat

    0
    0
  18. damebochiew

    ah oui! C’est toujours une tentative pour salir leur réputation Bien que je dois admettre que certaines fois les gens essaient vraiment de détruire le peu de réputation que vous possédez. J’ai vécu une histoire pareille récemment et Dieu merci avec l’aide de cet avocat avocat j;ai réussi à m’en sortir sans trop de mals.

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.